Bine aţi venit în Romania !

4

Posted by Giom | Posted in Europe, Roumanie, Sur la route | Posted on 16-07-2012

Alors la Roumanie ?

ça vous dit quoi, à vous, derrière l’écran ?
Je suis sûr que vous avez dans la tête plein d’images de ce pays !
Par exemple: des gitans, des paysans avec des charettes à boeufs, des bâtiments gris datant du communisme…

Allez, balayez ces images préconçues et ouvrons les yeux !

Oui, bien sûr il y a des gitans, près de 10% de la population du pays. Seulement ils sont haïs comme nulle part ailleurs. Combien de fois des Roumains m’ont bien fait comprendre qu’un Roumain lambda n’est pas gitan et surtout qu’un gitan n’est pas Roumain. Il n’est pas.
Après près de 5 siècles d’esclavages dans la Valachie, ils ont connu la déportation et aujourd’hui personne n’en veut, nulle part. Ouverture des frontières, Europe, ça devient le “problème” de tous les pays ouverts.

Oui bien sûr il y a des charettes tirées par des chevaux, des boeufs voire des ânes. Oui on en voit pas mal et je peux même les doubler à vélo. Et non ce ne sont pas seulement des gitans qui en ont de ces “Caruta” (prononcer [caroutseu]). Non, car les paysans d’ici ne savent pas qu’il existe des subventions pour les aider à se développer. Paradoxalament, la région où je suis a de nombreux tracteurs, chose étonnante pour la Roumanie que je connaissais jusque là !

Oui bien sûr il y a des bâtiments gris et peu attirants à mon goût à moins d’être né en HLM et d’avoir une certaine nostalgie pour ce type d’architecture. Et oui ils sont souvent dans un état assez limite.

Et donc, voici pour une ptite poignée de préjugés, clichés, à priori, appelez les comme vous voulez !

Mais les Roumains, sont en plein changement. Ce peuple né d’un mélange de culture Romaine et Dace. Les Dacia, vous connaissez ? Eh bien ce ne sont pas que des voitures mais bien avant c’était surtout le nom du peuple qui habitait par ici, comme les Francs par chez nous.

Et donc cela nous donne une culture latine teintée de “slavitude” ! Fort étonnant quand on revient de chez les Teutons et les Huns, de se retrouver à nouveau dans un ilôt de Latinisme !

Ils sont en plein changement car – come un adolescent –  après 50 ans d’éducation sévère (le communisme), a leur majorité (en 1989) on les a laissé faire ce qu’ils veulent (capitalisme). Et cela peut donner le pire, comme le meilleur.

Alors la question que je me pose est la suivante: qu’adviendra t-il de la Roumanie actuelle assez conservatrice et très croyante lorsque les enfants qui n’ont rien connu d’avant 1989 seront les dirigeants et décideurs ? Réponse dans 10 ans !

Ici, à Cluj-Napoca, capitale de la Transylvanie (oui, oui, Dracula, je l’avais oublié celui-là), ville étudiante par excellence, je me suis senti bien à l’aise, libre et incité par de nombreux programmes culturels ! Festival de théâtre de rue ce week-end !

Encore une fois accueilli grâce au “réseau SVE”. Domitille, ancienne SVE ici, me met en contact avec Paula qui ne peut pas m’héberger mais a une amie qui m’accueille ! En 10 minutes je connais 5 personnes, puis 10, ça y est je fais partie de la ville :)

2 jours sur place et me voici reparti…
Ce nomadisme qui n’est pas ma nature me rentre peu à peu dans les pores, je sens lorsqu’il est temps que je parte. Sans quoi je prendrais des habitudes et voudrais y rester bien plus longtemps…

Comments (4)

Ravie d’avoir pu contribuer aussi humblement à ta grande aventure et de t’avoir fait découvrir Cluj sous son meilleur jour!

Salut Guillaume
Tu racontes ton voyage avec beaucoup d’humour et de simplicité
Continues comme ça Giom …C’est super …
Joelle

que c’est beau des regards d’enfants!!!, les grands mères aussi!:)

Wonderful photos. Congratulation. I wish you all the best. Greetings from Höchst Traudi

Write a comment

Notify via Email Only if someone replies to My Comment