Dujiangyan, 1h de mariage, 5h de marche

4

Posted by Camille | Posted in Asie, Chine | Posted on 20-05-2013

Nous quittons Labrang sous une belle averse neige-pluie. En descente, la neige nous fait un peeling gratuit du visage :) Séance de beauté en pleine nature, le pied ! Nous avons de la chance, nous qui pensions en avoir fini avec la neige pour quelques mois au moins.

A l’arrivée à la route principale, la 213, nous faisons à nouveau du “stop-camion”, sous la pluie, pendant 5h ! Il nous reste encore 800 Km pour arriver à Dujiangyan à l’ouest de Chengdu, puis 2500 Km pour rallier la frontière Chine Laos, avec les 30 jours de visa qu’il nous reste. Le voyage en camion est long mais passe par des paysages incroyables ! Un plateau-prairie à 3500m d’altitude gelé où nous avons dû passer la nuit, un bout de désert, des montagnes couvertes de neige, et en descendant un climat qui devient tropical ! Nous passons du -10°C aux +30°C en un jour !

A notre arrivée à 1h du matin à Dujiangyan en camion, l’incroyable Karen (contacté via Couchsurfing) nous accueille les bras ouverts et nous invite au mariage d’une amie le lendemain ! Un mariage Chinois, la clâââsse ! On a déjà eu l’expérience en Ouzbékistan, et donc ça nous donne bien envie de découvrir comment ça peut se passer par ici !

Nous nous faisons beaux (avec nos habits de cyclistes…) et nous voilà partis au mariage ! Beaucoup de décoration, de fleurs et de photos du couple décorent l’entrée en extérieur. Nous nous faison offrir des bonbons et des cigarettes à peine arrivés.

Des gens, beaucoup de gens… plus de 500 personnes sont présentes aujourd’hui dans la salle de réception remplie de tables rondes de 1à personnes. Celles-ci sont déjà ornées de plats au centre de la table sur le plateau tournant en verre. Musique à fond, éclairage de ciné, feux d’artifice, une suiveuse (lumière de théâtre pour illuminer un endroit précis), photographes et caméras de fou. Un présentateur anime la cérémonie ! Eh oui car ici pas de religion, ni Chrétien, ni Musulman, ni Bouddhiste, la famille, comme beaucoup ici, est athée. Donc le mariage se passe en direct sous les yeux de tous les invités.

La mariée est en blanc et entre dans une explosion de pétards. Maquillage blanc à outrance avec les lèvres rouge intense, elle arrive avec son père, il offre la main de sa fille au futur marié. Puis après de multiples palabres de la part de l’animateur, les mariés offrent du thé aux parents assis sur leurs chaises sur la scène. C’est le coup de feu pour démarrer à manger !

Et là c’est la course ! Ils mangent à vitesse grand V ! Les repas ici durent entre 15 min et 30 min s’il y a plusieurs plats. Felix et moi qui pensions prendre notre temps pour savourer… On en est loin ! De nouveaux plats se succèdent les uns aux autres nous laissant à peine le temps de goûter à toutes les saveurs nouvelles ! Pimenté, sucré-salé, doux, croustillant, grillé… On a même eu le droit de goûter à de la tortue ! Les gens mangent à toute vitesse, boivent à la santé des mariés puis tout d’un coup s’en vont. Hein ? Qu’est ce qui s’est passé ? ça y est déjà ? On danse pas, on boit pas un peu plus histoire de rigoler un coup ? Non, tout le monde à la maison, pas le temps de rigoler. Nous restons quasiment les dernier, prenant (un peu plus) notre temps.
Bref, nous avons été à un mariage Chinois.

L’après-midi nous allons visiter un village qui a été fondé par un missionaire Français au début du 20ème siècle, et détruit entièrement en 2008 lors du tremblement de terre qui a secoué fortement la région, 9 sur l’échelle de Richter. Ils ont tout reconstruit en moins de 5 ans à la façon Européenne ! Le bar “Annecy”, le restaurant “Cannes”, des tours Eiffel à vendre en miniature. L’avantage ici c’est que tous les souvenirs sont produits localement :) Sont fous ces Chinois !

Le lendemain nous voici en direction de Qingchang Shan, montagne sacrée pour les Bouddhistes. Nous arrivons dans un environnement complètement humide et chaud, la jungle ! Et de se dire qu’il y a moins d’un mois on était à 4500m d’altitude moyenne au Tibet à se les geler, pas un arbre, de la roche et des yaks !
Ici, explosion de vie, de couleurs, chaleur et humidité ! Nous montons donc la montagne “à la Chinoise” c’est à dire par un chemin tout bétonné et en escalier s’il vous plaît ! Nous longeons la rivière un bon bout de temps, ses cascades et autres piscines, c’est rafraichissant ! Puis les statues Bouddhistes apparaissent tout en haut après pas loin de 2h de marche. Le temple est au sommet, les Chinois présents déposent des voeux sous forme de petits drapeaux rouges ou vont prier auprès d’un moine après avoir mis un bâton d’encens à brûler.

Demain direction Leshan à fond, nous devons renouveler notre visa dans 48h ! Dernière fois que nous pouvons le faire, ensuite nous avons 30 jours pour sortir du pays.

Comments (4)

Ca donne toujours aussi envie… Profitez, profitez !

Eh eh !
Eh bien toi aussi j’ai envie de dire, c’est pqs tout le monde qui part faire un stage en Ouganda !

Profites bien aussi.

Pfiou.
La barbe de Taliban.
Et sinon pas de bétises avec les filles de la bas hein. (photo 38)
Bon courage pour le reste

ah oui la barbe !

Non la nana Chinoise on la connait de couchsurfing et c’est une super pote mtnt :)
Le courage nous suit depuis le début :)

Write a comment

Notify via Email Only if someone replies to My Comment