Escapade à Ispahan

5

Posted by Giom | Posted in Iran, Orient, Sur la route | Posted on 11-11-2012

Je pars de nuit pour arriver à 5h du matin à la gare routière. 2h de sieste sur un banc d’une salle d’attente et me voici près à visiter une des perles de la Perse Antique.

La seule auberge de jeunesse de la ville (hostel) me permet de prendre un petit déjeuner et de discuter avec d’autres voyageurs. Ce qui me fait du bien de rencontrer d’autres européens, parler Anglais et même Français !

Hamid, membre du site couchsurfing me propose de visiter la ville avec lui. Ce que j’accepte avec plaisir. Attention la police des touristes veille ! Pas le droit de faire visiter la ville sans accréditation. Hamid me fait comprendre que si la police nous attrape je dois dire qu’il m’emmène voir son magasin de tapis. Ce que l’on fini par faire avec un ami à lui qui a réellement des tapis à vendre :) Une seule petite question: “comment sont fait les tapis ?” m’ont mené à boire 3 thés, écouter l’histoire des fameux tapis persans, leur rôle dans la société, les nomades et les citadins, l’origine de la soie, la possibilité de l’envoyer par courrier… Le tout pour finir par avouer que je ne veux pas de tapis mais qu’ils sont très jolis ! Ce qui est absolument vrai car le vendeur a failli me faire penser que je devais absolument en acheter un au vu du cours du Rial avantageux pour les européens !

Je tombe sur des étudiants, ou plutôt ils tombent sur moi et veulent parler en Anglais ! Allez hop ! Ils ne tardent pas à m’inviter à manger avec eux. Au restaurant qu’on ne trouvera jamais, pour finalement aller manger chez les parents d’une des étudiantes ! Je leur fait comprendre que je ne sais pas où dormir: OK, vient chez nous ! C’est pourtant si simple !

La ville est une merveille d’architecture Persanne. Ils l’appellent “Ispahan, la moitié du monde”. La place Emam, l’une des plus grandes du monde accueille la Mosquée Emam avec son dôme Turquoise parfait, la Mosquée Loftollah (construite pour les femmes du cheikh), le palace Ali-Qapu, avec sur tout le pourtour le bazaar. La ville est organisée autour de cette place. Un quartier Arménien où l’une des plus belles églises ornée de fresques se trouve. Le quartier situé derrière la Mosquée Emam regorge d’ateliers d’artisans à ma grande joie ! Je vois le boulanger, le graveur de plats en cuivres, le sculpteur sur argent, le sculpteur sur bois…

Après 3 jours sur place, me voici parti direction Shiraz vile du poète encore vénéré: Hafez. Il a un jardin entier contenant son tombeau et où des centaines d’Iraniens viennent se recueillir. Shiraz est une autre belle ville qui a aussi son bazaar, son caravansérail, un chateau musée.

Mais la raison qui m’a fait parcourir encore 7h de bus au sud de Ispahan est la ville en ruine de Persépolis ! La capitale du Monde à l’apogée de l’empire Perse. Des sculptures d’un style tout à fait différent que ce que l’on peut voir en Europe: Romaines ou Grecques. Ici nous sommes bien dans un autre monde ! Une porte ouverte sur l’histoire de l’empire Perse Aechéménide. Une merveille de bas relief et d’architecture antique.

Comments (5)

Ca y est ! De l’Alsace, je suis arrivée en Iran en quelques jours !
Quelle merveilleuse façon de voyager , grâce à ton blog. On s’y croirait presque ! Et surtout on se dit qu’il faut à tout prix qu’on voie ces merveilles un jour ! Ah ! Si on avait de nouveau 28 ans :-)
Je croyais avoir vu le plus beau palais du monde en visitant l’Alhambra de Grenade.
Je ne savais pas , même si je m’en doutais, que l’Iran renferme des centaines de trésors encore plus beaux !

J’avance donc bien dans ton périple, et je serai triste lorsque je n’aurai plus rien à lire.
A bientôt de tes nouvelles de Thaïlande.
Marie-Louise.

Eh bien toujours un plaisir de voir que ça plait :)
Bonne lecture !

N’oublie pas qu’il y a aussi des vidéos super bien montées par notre pote Loic !

T’inquiète pas, j’ai tout visionné. Je connais le générique par coeur. Très jolie musique, et beau dessin de ta silhouette. Tu y es bien reconnaissable.
Je suis au Kirghiztan à l’heure qu’il est ! Oh la la ! Qu’il fait froid :-)

Ca y est ! De l’Alsace, je suis arrivée en Iran en quelques jours !
Quelle merveilleuse fa

Ah ! Les photos ! Superbes, j’ai l’impression d’y être à nouveau. Je reconnais tout. J’adore et j’ai la nostalgie.
Je peux jouer les pédants ?
“Ispahan, la moitié du monde” est un jeu de mots poétique qui joue sur les consonnances : en persan, il se prononce “Esfâhan, nesf-é djâhan”.
La place de l’Emam (Khomeiny) s’appelait “La carte du monde”, traduit en français par “Le miroir du monde”.
En Iran la poésie est primordiale !
Merci pour ce détour !
Tu as assisté à une séance de zourkhâné ?
(le sport antique)

Write a comment

Notify via Email Only if someone replies to My Comment