Le beau vélo de RAVEL

0

Posted by Giom | Posted in Belgique, Europe, France, Sur la route | Posted on 28-05-2012

Ah la Belgique !

Avant de la quitter, elle m’a laissé un beau souvenir, bien agréable !
Les RAVEL.

Comment qu’il dit ? Les RAVEL ?
Oui, les Réseaux Autonomes de Véhicule Lents !
Autrement dit, des chemins de halage, des voies de chemin de fer et compagnie réhabilités pour accueillir des vélos en toute sécurité.

J’ai donc pris pour commencer le canal de Bruxelles à Charleroi.
Là un cycliste très sympa m’a invité à recharger mes bidons d’eau chez lui, servi un coup à boire, m’a escorté jusqu’au prochain RAVEL.
Et donc découvrir la campagne Ardennaise par ces voies là est un délice !
Pas de voitures, peu de dénivellé (et avec 35 Kg de bagages c’est appréciable), et en plus très bien indiqué !

Vous trouverez plus de renseignements ici pour ceux qui seraient intéressés !

J’ai – pour la première fois – utilisé le réseau “Warmshower” qui met en relation les voyageurs à vélo ! Me voici donc arrivé en surplomb de la Meuse avec Michel à discuter voyage passés et à venir, matériel et tout le reste dans le superbe corps de ferme qu’il a rénové pendant les 8 dernières années ! Un fou ! Et là il s’apprête- à peine fini son travail de rénovation – à partir en tour du monde à vélo pour 2 ans, à 62 ans en pleine forme. Comme il dit – et j’adhère à 100 % – “il vaut mieux aller loin tant que la santé le permet, le reste on verra plus tard” !

Puis ce sont les voies vertes Françaises qui ont pris le relais.
Ah oui, car je me balade à nouveau en France car je dois passer par l’Alsace puis me diriger vers le lac de Konstanz.

La transition s’est donc faite en douceur car j’ai suivi la voie verte trans-Ardennes qui mène de Givet à Charleville-Mézières en longeant la Meuse.
Accueilli par une famille au hasard des rencontres sur le bord de la rivière, je me suis retrouvé à manger, me doucher puis dormir chez eux !

Je suis heureux de pouvoir dire qu’en France l’on peut encore trouver des personnes accuillantes !

Le long de la Meuse, j’ai rencontré plusieurs cyclotouristes et marcheurs.
Ce tracé fait partie du chemin de Saint Jacques de Compostelle, celui qui part de Namur.

Ensuite les Ardennes on commencé à se montrer plus “vraie” et non pas blotties au creux de la Meuse ! J’ai passé une nuit à Montmédy, où encore une fois une famille m’a gentillement ouvert ses portes pour partager un repas à plusieurs autour de la petite table chez la grand-mère.

Merci à tous, je ne saurais pas vous remercier pour ces moments passés ensemble, qui ne sont peut être pas grand chose mais qui permettent de discuter, découvrir la région par les gens qui l’habitent et donc par une autre approche que par les pierres ! Mais bien par l’humain.

Là me voici à Metz chez des amis connus à Lille, un peu de repos et c’est reparti !

Write a comment

Notify via Email Only if someone replies to My Comment