Vallée de Fergana

6

Posted by Giom | Posted in Asie Centrale, Ouzbékistan, Sur la route | Posted on 09-12-2012

Nous devons quitter la famille de Hurinise à grand regret tellement nous avons été accueillis comme des membres de la famille à part entière. La vallée de Fergana nous attend !

Départ de Tashkent après 2 jours continus de pluie froide (nous choisissons justement de différer le départ pour rester au chaud !), nous espérons ne pas avoir la même météo dans les jours qui suivent !
La route est bonne pour les vélos, moins pour les voitures qui roulent relativement doucement, parfait pour nous. Nous allons slalomer entre les chaines des montagnes qui s’approchent de plus en plus !La vallée de Fergana est une enclave Ouzbek coincée entre 2 langues de terre Kirghize et une partie du territoire Tadjik. Sachant que ces 2 pays sont constitués à plus de 80% de montagnes (le Pamir aussi appelé “toit du monde” est au Tadjikistan), les paysages vont changer radicalement après plusieurs semaines sur du plat !
Pour passer dans la vallée, ni ligne de bus, ni train pour les touristes, juste un avion pour la ville de Fergana. Nous passerons par l’unique route qui gravit le col de Kamchik à 2300m.
Après 80km le premier jour nous arrivons au pied des premières neiges à Angren, une nuit dans un hôtel tout droit sorti de l’époque soviétique. Pas de chauffage, une salle de bain bétonnée au sol mais de l’eau chaude qui pour nous est un luxe ! Et surtout une “mama” avec son foulard coloré sur la tête pour nous accuillir !
Puis commence l’ascencion lente, propice à l’extase devant les montagnes enneigées. Depuis combien de temps n’ai je pas vu de telles montagnes, moi qui vient de Bretagne et vécu à Lille ? (Non, ni les monts d’Arrées, ni les terrils ne passent dans la catégorie montagne)
Météo froide aux alentours de -2°C le matin montant à 10°C vers midi ! Car nous avons une chance énorme: il n’y a pas un nuage, le soleil nous réchauffe et embellit  le relief ! Nous arrivons à 6km des 2 tunnels situés au col alors que nous venons de perdre la lumlière du soleil, il est 15h. Enorme coup de bol: nous sommes en face d’une station d’entretien de la route: dénneigeuses et Cie. Les ouvriers qui dorment en dortoir au chaud nous accueille en toute simplicité, nous invitant à manger avec eux ! Génial !
Départ vers le col dès les premières lueurs, vers 7h. Toujours aussi belles neiges toutes fraiches changeant de nuance à chaque instant avec le soleil qui se lève ! Un régal malgré le froid, nous sommes au Nord donc à l’ombre ! Alors que je prenais une photo du premier tunnel signifiant la fin du col, la fin des plaines, le début de la vallée de Fergana, le début d’une nouvelle découverte, un militaire me fait signe de m’arrêter. “Passport !” OK, je m’arrête et sort ce foutu papier sans lequel je n’existe pas, apparemment.Son chef, un C…llon de première nous fera attendre pendant une bonne heure à coup de “passport” à sortir toutes les 2 minutes, de registratie de passport, de photos absolument interdite d’un simple tunnel… Tout ça pour nous énerver, eux n’ayant rien à faire de la journée… Ils ont réussi à nous énerver, merci.OK, on efface les photos criminelle et on vous laisse tout seuls…
Bref, une fois passés les 2 tunnels, nous voici au soleil ! Et quel paysage ! Les Chaines des Tian-Shan et du Kachik Alaï se dévoilent à nous du haut de nos malheureux 2 300m ! Elles qui culminent pour certains pics à plus de 6 000 m.
Une bonne cinquantaine de Km de descente, 2 maillons de chaines qui cassent en 30 minutes, nous mènent à Qoqon, première ville de la vallée. Alors que je répare ma chaine (qui commence à sérieusement raccourcir, voir Turkménistan) un zigoto parmi la foule attroupée autour de nous, nous invite à dormir chez lui, on le suit !
Sa femme et ses 2 filles font à manger, nous sommes dans une région plus traditionnelle que le reste du pays. Ce qui veut dire, que les hommes et les femmes mangent aussi à part. Mais paradoxalement, même s’ils sont musulmans, l’occupation Russe a laissé une autre tradition profane: la Vodka !
Nous sommes invités à manger, dormir, petit-déjeuner, et même visiter la ville le matin avant de partir. Nous communiquons avec le peu de vocabulaire en commun.Sa femme nous prend dans ses bras juste avant de partir nous embrassant comme si nous étions des enfants qu’elle n’a pas revu depuis des années !
Puis le lendemain nous arrivons à Margilon, ville qui détient l’une des dernières fabriques de soie artisanale de la région: la fabrique Yodgorlik ! Je suis vraiment aux anges, sur la route de la soie, de pouvoir visiter cette entreprise ! Des cocons de soie bouillis, ils extraient le fil précieux, le tressent, entre 12 et 40 fils, et tissent la soie. La  première opération est entièrement manuelle, le tissage  lui est manuel ou mécanique suivant le motif à créer. C’est comme un gamin que je découvre ces méthodes ancestrales vieilles de plusieurs millénaires !
Puis les derniers jours en Ouzbékistan, nous les passons chez Zafar, contacté par internet, qui nous accueille dans sa famille et nous traite – une fois n’est pas coutume – comme des rois ! Soupe de dinde, plov, visite chez les voisins, repas de fou avec la soupe, des salades de légumes au vinaigre, un premier plat, un poisson, de nouveau de la viande frite à l’huile de coton… Et bien sûr de la vodka pour faire passer le tout, ou est ce la viande qui fait passer la vodka ?

Nous ne touchons pas à la bouteille (surtout moi qui ai quelques problèmes de digestion ces derniers jours) et admirons le spectacle !

Et dire que cette vallée n’est pas reccomandée pour des raisons de sécurité…

Comments (6)

Wonderful fotos but i see snow, oh its cold? Congratulation super. Many greetings from the also cold Höchst Traudi

Thank you Traudi !

It’s a bit cold here indeed, but we’ll stop cycling until the spring comes !
I hope I can come back to Höchst one day.

Have a nice day.

Un petit salut du sud de la France !
Encore de beaux moments que tu nous fait partager ! ca permet de voyager un peu de la routine quotidienne (des cours pour ma part) Bon courage pour la route et surtout continue à profiter de tout ce que tu vois !
Camille

Salut Camille !

Si ça te permet de voyager de tps en tps par la pensée, c’est à peu près ce qu’on veut en partageant l’aventure :)
Alors bonne journée, bon courage pour les cours et à la prochaine !

Encore une belle étape que vous nous faites partager. Ici aussi il fait de plus en plus froid, mais moi j’ai rangé la moto ! Le verglas et les deux roues ça fait pas bon ménage alors bon courage pour la suite !

Salut !

Arrivés à Bishkek depuis 3 jours, on va mettre quelques mots et photos !
Ici c’est le paradis de la haute montagne !
On s’arrête pour l’hiver par ici afin de préparer les prochaines étapes.

à plus :)

Write a comment

Notify via Email Only if someone replies to My Comment